Vivre en bons voisins

qualibail

 

 

Nos engagements de service QUALIBAIL

3.5 Les réclamations écrites concernant des troubles de voisinage font dans les 8 jours l'objet d'un accusé réception. Si nécessaire, nous mettons en place un traitement adapté.

Si vous estimez être confrontés à des problèmes de voisinage nécessitant une intervention de LOGISEINE, n’hésitez pas à nous solliciter.

Avant de nous solliciter, nous vous invitons à prendre connaissance du règlement intérieur des immeubles de LOGISEINE ; la plupart du temps l’observation de ces règles de respect mutuel permettra à chacun de se sentir bien dans son logement et dans son environnement.

Enfin, vivre en bon voisinage, c’est participer à la vie de la résidence en prenant régulièrement connaissance des informations apposées sur les panneaux d’affichage ou diffusées sous forme de circulaire ou de bulletin périodique par votre bailleur.

C’est aussi rencontrer ses voisins et participer à la vie associative de votre quartier.

 

L'hygiène et la propreté

Respectez l’entretien effectué par nos collabora­teurs, vous préserverez ainsi votre cadre de vie et celui de vos enfants.

Quelques règles simples permettront d’améliorer le confort et l’hygiène de votre résidence :

Veillez à ne pas entreposer de sacs poubelles ou encombrants sur vos paliers.

Evitez de salir et d’abimer les parties communes (hall d’entrée, cages d’escaliers, ascenseurs, espaces verts…)

Utilisez les locaux prévus pour le rangement des poussettes et vélos et ne pas entreposer d’objets en dehors des endroits réservés à cet usage ;

Evitez d’étendre du linge de façon visible de l’extérieur ou d’entasser des encombrants de manière visible sur les balcons, terrasses ou dans le jardin

Ne jetez rien par les fenêtres, ni détritus, ni nourriture pour les animaux.

Les bruits

Les bruits gênent non seulement la nuit, mais également dans la journée.

Faites particulièrement attention aux sources de bruit qui causent le plus fréquemment des plaintes de voisinage : appareils musicaux et TV utilisés avec un volume sonore excessif, appareils de bricolage (perceuse…), bruits d’occupation divers : claquements de portes et de talons, battements de fenêtres et volets mal fermés …, jeux d’enfants dans les escaliers et les parties communes.

Pensez à prévenir vos voisins à l’avance si, exceptionnellement, vous êtes contraint de provoquer des nuisances, par exemple du fait de travaux dans votre logement, ils apprécieront d’avoir été informés et sauront que la gêne ne sera que temporaire.

Les bruits

 

Les animaux

Assurez-vous que vos animaux de compagnie (chiens, chats) ne laissent pas de traces désa­gréables de leur passage dans les ascenseurs, les parties communes et les espaces extérieurs.

Veillez à ce qu’ils n’importunent pas le voisinage par leurs aboiements ou leurs cris, notamment en ne les laissant pas seuls pendant de longues périodes.

Les animaux

 

Le stationnement

Garez correctement vos véhicules dans les garages ou sur les parkings et respecter les interdictions de stationnement ; laisser toujours libres les accès à l’immeuble pour les services d’urgence : pompiers et ambulances.

Le stationnement